Hiver et patience.

hiver_fjkCette semaine, tout le monde a été speed speed, et tout ça pour quoi ? C’est une observation que j’ai déjà faite, en cours d’hiver, certains sont rattrapés par l’envie de grimper aux murs, de tout boucler, de tout finir… Mais… c’est l’hiver. Jetez un œil par la fenêtre pour voir un peu si ça s’accomplit, dehors. Alors ? Rien. Voilà. La tâche énergétique de l’hiver consiste à germer dans son coin tranquille sous terre, pas à fleurir et encore moins à porter ses fruits. Alors on se calme, on respire par le ventre et on honore la saison. Ça ne veut pas dire de ne rien faire, car si vous caressez l’espoir de moissonner à un moment, il faut peaufiner vos graines dès maintenant. Mais la germination est un travail souterrain, personnel, secret, concentré et invisible en surface. Aussi je vous laisse absorber vos sels minéraux, votre eau, raciner en profondeur pour que bientôt de jeunes pousses énergétiques nous étonnent de leur survenue et de leur pertinence.

Plus d’info sur le discernement des cycles dans mon livre, p. 128, http://www.grancher.com/livre-61992-La-Kinesiologie-Une-reponse-a-vos-troubles-emotionnels-et-psychologiques.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *