Retour à la normale du site web.

Created by Julien Deveaux from the Noun Project

Après moultes péripéties, dont trois piratages du serveur de mon hébergeur depuis le mois de janvier, une coupure de service par celui-ci, suivi d’un déménagement de site chez un nouvel hébergeur un peu plus obligeant, me voilà presque parvenue à mon objectif : vous donner de la lecture. Il manque encore quelques archives d’articles à récupérer dans les limbes d’Internet, cela se fera avec le temps.

Continuer la lecture

Une formation sur le périnée.

Created by PJ Witsakorn from the Noun Project

Toujours en quête d’infos utiles, me voilà partie à la recherche de matériel précis sur la structure du périnée. Grâce à Anne Debreilly, c’est chose faite après trois jours d’études et d’expérimentations en tous genres pour appréhender en finesse la structure du bassin, du périnée et les subtilités anatomiques de la zone du plancher pelvien.

Continuer la lecture

Prévention et Secours Civique en poche !

Created by Adrien Coquet from Noun Project

Voici une formation courte et nécessaire que ne saurais que trop conseiller à tout le monde, professions libérales ou pas, en charge de public ou non, peu importe. Les infos contenues dans le PSC1 sont précieuses à tout un chacun, pour être en mesure d’apporter son aide en toutes circonstances, en tant que citoyen-ne.

Continuer la lecture

On réimprime !

FJK_gutenberg_press

Le stock des 1500 exemplaires de mon livre La kinésiologie, une réponse à vos troubles émotionnels et psychologiques étant quasi épuisé, mon éditeur Grancher lance la réimpression de l’ouvrage.

Rendez-vous en page 2 pour savoir de quelle fournée provient le vôtre !

Un article dans Femme Actuelle.

FemmeActuelle_FJK

Cette semaine, c’est dans Femme Actuelle que Sophie Pensa donne à connaître la kinésiologie dans le dossier anti-fatigue. Le test musculaire tel que pratiqué en kinésiologie, permet de distinguer la fatigue par vide de l’énergie d’un méridien ou par excès, qui, en faisant surchauffer tout le système, l’amène aussi à s’essouffler.

La kinésiologie sert aussi à ça, et c’est bien de le rappeler ou le faire savoir !