Archives mensuelles : avril 2020

Chronique depuis chez moi : le poussin commence à casser la coquille.

Est-ce que vous constatez cela aussi ? Je ne souhaite pas vanter les mérites d’une crise dramatique et dévastatrice, mais, à écouter et observer les personnes autour de moi, je remarque quelques nouveautés. Un peu comme si l’extrême pression exercée par les circonstances extérieures accélérait la plasticité de nos vies. Bien sûr, il n’y a pas d’autre choix que celui de s’adapter. Résister, par les temps qui courent, ne mène pas à grand-chose de plus élaboré, si ce n’est augmenter la douleur. L’adaptation n’est plus une option. Comme un accélérateur de particules, la pandémie décape les comportements de surface, révèle les profondeurs, épluche nos habitudes, racle nos croyances et atomise nos projets. Soit. Rendus au cœur, que reste-t-il de chacun de nous ?

Continuer la lecture