Retour des Métaphores…

Alfred Manuel, Frédérique Joucla et Matthew Thie

Avec Alfred Manuel et Matthew Thie.

Ce n’est pas que je tienne à raconter ma vie, qui ne présente pas en soi un intérêt phénoménal, mais quand même… le grand chef n’enjambe pas un continent et un océan toutes les semaines pour venir nous voir ! Donc voilà, encore toute gaite d’avoir eu l’opportunité, grâce à Alfred Manuel, notre GO néo-landais qui a ciselé un accueil aux petits oignons et à l’axoa, de travailler avec Matthew Thie pour la deuxième fois cette année. Un vent glacial me souffle dans les feuilles : mais pourquoi tu te fatigues à aller voir ce gars alors que les 111 métaphores sont détaillées dans ses livres ? Eh bien parce que, mes biquets, parce que…

Toutes les théories du monde ne remplaceront jamais la rencontre avec l’auteur de la méthode; pas plus que la lecture ne remplacera l’expérimentation en direct. En plus d’être un système théorique très précis, très écrit et documenté, les Métaphores du Touch for Health sont, en pratique, une manière simple d’investiguer dans le corps où et comment se joue une émotion. Quel muscle va faire émerger une émotion ? Quelle émotion ? Quels mots ? Si parfois le Touch for Health véhicule une image un peu mécanique, c’est sans compter sur les Métaphores qui viennent replacer le langage au beau milieu du corps et nous rappeler ce qu’est un être humain : un subtil entrelacs d’histoire, de muscles, d’émotions, de mots…

Pour ne plus opposer les dimensions physique, émotionnelle, le langage, les Métaphores sont un liant d’une simplicité, d’une pertinence et d’une puissance confondantes. Un enseignement rare qui passe tout en finesse et en douceur grâce à Matthew. Je l’ai déjà dit dix fois mais tant pis… encore merci, merci, merci…

Par Frédérique Joucla – Kinésiologie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *