Archives par étiquette : Touch for Health

Conférence-signature samedi 5 septembre 2020.

Le samedi 5 septembre 2020 à 17h, je donne une conférence suivie d’une signature au Salon Vivre Nature ! Mon sujet du jour : « La kinésiologie pour s’adapter en temps de crise. »

Attention, le salon se tient maintenant au MEETT, Parc des expositions et centre de convention Toulouse Métropole à Aussonne.

Accès MEET : Chemin de l’Enseigure, 31 840 Aussonne.

Tram T1 terminus, Bus 30.

À samedi !

Prise de RV du 5 au 25 août 2020.

MS by Creative Stall from the Noun Project

Merci de privilégier les demandes de Rendez-vous et les questions diverses par texto au 06 79 35 61 93 du 5 au 25 août 2020 ! Précisez vos noms, prénoms et l’objet de votre appel. En effet, pendant les congés du secrétariat, je reprends le standard moi-même, et il se peut que je sois aussi en séance. Je vous rappellerai dès que possible.

Vous pouvez utiliser aussi le formulaire de contact.

Merci et à très bientôt !

Chronique depuis chez moi : le poussin commence à casser la coquille.

Est-ce que vous constatez cela aussi ? Je ne souhaite pas vanter les mérites d’une crise dramatique et dévastatrice, mais, à écouter et observer les personnes autour de moi, je remarque quelques nouveautés. Un peu comme si l’extrême pression exercée par les circonstances extérieures accélérait la plasticité de nos vies. Bien sûr, il n’y a pas d’autre choix que celui de s’adapter. Résister, par les temps qui courent, ne mène pas à grand-chose de plus élaboré, si ce n’est augmenter la douleur. L’adaptation n’est plus une option. Comme un accélérateur de particules, la pandémie décape les comportements de surface, révèle les profondeurs, épluche nos habitudes, racle nos croyances et atomise nos projets. Soit. Rendus au cœur, que reste-t-il de chacun de nous ?

Continuer la lecture

Chroniques depuis chez moi : en confinement, les mémoires s’affolent.

Normalement, je préfère que mes articles soient plus illustrés, mais confinement et manque de matériel adéquat obligent, aujourd’hui, et dans les temps à venir aussi, ce sera sans picto. Pas grave, on s’adapte, on lâche les idéaux de perfection.

Depuis mardi 17 mars à 12h que nous sommes reclus chacun à notre domicile, je constate des particularités en séance, des séances effectuées sur moi-même et mes proches en confinement. Passée la sidération de l’information de la nécessité de se cloîtrer chacun chez soi, et la mise en place logistique impliquée, les émotions liées à l’urgence retombent. Il a fallu prendre conscience de la gravité des phénomènes à l’œuvre, prendre des mesures, s’adapter ; tout cela très rapidement, car mardi dernier, nous avions encore une vie ordinaire. Renoncer à de nombreux projets en cours, des rendez-vous à venir, provoque beaucoup d’anxiété, nous y reviendrons bientôt, au fil de ce qui apparaît pour moi en séance.

Continuer la lecture

Conférence au Salon Vivre Nature le 28 mars à 17h / événement maintenu, entrée à la jauge.

VivreNature2020_FJK

J’interviendrai le samedi 28 mars au Parc de Expositions lors du Salon Vivre Nature, à 17h salle Chêne, sur le thème : Surmonter, dépasser, transformer : survivre en temps de crise grâce à la kinésiologie.

En effet, comment garder son centrage et son ancrage quand votre environnement est devenu une essoreuse à salade ? Pour cela, nous examinerons l’état énergétique du Vaisseau Conception, qui nous montrera si votre ancrage a résisté au pilonnage d’infos anxiogènes, et ce que l’on peut faire ensemble, puis chacun de son côté, pour le restaurer. Car le système énergétique fonctionnant comme des vases communicants, l’amélioration du Vaisseau Conception consolide l’ancrage, qui consolide à son tour le Vaisseau Conception. Comment rester dans le monde quand on ne rêve que de s’enfermer chez soi et manger du chocolat ? Passé les phases hivernales qui peuvent nous pousser sur cette voie, le besoin de comfort food, l’arrêt du sport et l’envie de rester seul chez soi peuvent être un signe de déséquilibre de certains méridiens, notamment Rate et Rein.

Continuer la lecture